Alexis Hérin – basse

Au cours de sa jeunesse en Belgique, à Waterloo, Alexis s’est  formé au piano à l’Académie de musique. Sa passion pour le chant et la scène s’est manifestée vers l’âge de 20 ans. De nombreux styles musicaux l’attirent: classique, romantique, pop, rock, contemporain. Loin de se cantonner à une écriture particulière, il recherche surtout la magie harmonique d’un ensemble vocal et le plaisir de la partager. Il s’est joint à Melting Vox au début de l’année 2013. 

 

  Clara Mensi – alto

Née en Afrique du Sud de parents italiens, le chant est, pour Clara, une affaire de famille. Solfège, guitare, chœur d’église, Clara, enfant, s’est trouvée immergée dans la musique. Vivant en Belgique depuis le milieu des années 90, elle participe, avec sa famille, à un groupe de percussions. Elle prend part à de nombreux chœurs et stages vocaux, notamment auprès de Stefano Poletto. Clara se réjouit des harmonies magiques de la musique a capella et consacre son énergie musicale à Melting Vox depuis avril 2012. 

 

  Ellen Bohmüller – soprano

Née en Allemagne, dans une famille de musiciens, Ellen a abordé le chant vers 3 ans puis, quelques années plus tard, le piano et la cithare. Formée comme chef de chœur à l’adolescence, elle participe à divers projets vocaux, notamment de musique populaire et Gospel.  

Dès 2001, en Belgique, Ellen améliore sa technique vocale à l’Académie de musique de Waterloo auprès de Nathalie Borgomano, puis chez Violette Beaujeant, Catherine Lybaert, Ismini Giannakis et actuellement chez Katarina Van Droogenbroeck. Elle offre sa contribution vocale à Violetta, Klangfarben, Gospel for life, Sunday Gospel Spirit, La Camera Lirica, LiebeArte in Movimento. 

Ellen est soprano auprès de Melting Vox depuis mai 2010. 

 

  Jérôme Schlesser – basse

Depuis son enfance, Jérôme a toujours baigné dans la musique classique, qui prend dès l’adolescence une part de plus importante dans sa vie. Après des études de piano à l’académie d’Uccle, puis au Koninklijk Conservatorium van Antwerpen, il se spécialise en pédagogie de la formation musicale à Bruxelles, et explore sa voix avec divers professeurs.

Passionné par le lied et le répertoire choral, il n’a de cesse de se perfectionner et de transmettre l’amour de cette musique à ses élèves. Il chante depuis janvier 2016 chez Melting Vox.

 

  Johanna Krolikowski – soprano

La musique occupe une place importante pour Johanna depuis son enfance dans le Nord de la France, entre autres grâce aux classes musicales de son école et à son papa, choriste professionnel. D’abord formée au piano, qu’elle pratiquera assidûment jusqu’à obtenir une médaille d’or au Conservatoire de Tourcoing, elle se passionne également pour le chant, en particulier le lied et la mélodie. Elle est soprano au sein de Melting Vox depuis début 2016.

 

 Laia Julian – alto

Laia a connu son éveil musical avec « La chaise musicale » dès l’âge de 1 an. Après avoir chanté trois ans dans la chorale de l’école et un an dans une chorale d’enfants sous la direction de Caroline Ducarme, elle a participé durant 7 ans dans l’Ensemble Vocal du Brabant Wallon sous la direction de Charlotte Messiaen. Elle a interprété le rôle de « Knabe » dans l’opéra en plein air « La flûte enchantée », a été choriste dans « Le Souffle d’Ylang Ylang » et « Maïre » de la compagnie « l’Enfant des Etoiles ». Membre du Kot à Projet chorale de l’UCL, « la Ribambelle », et chef de choeur en 2016-2017, elle a également été seconde lauréate du concours acapella « Univox » avec le groupe « Les Jocelynes » en 2017. Elle joue du piano depuis 10 ans et a rejoint Melting Vox en février 2017.

 

 Marcella Migliori – alto

Née à Vérone, en Italie, Marcella a chanté durant toute sa jeunesse dans le chœur d’enfants et jeunes de sa ville natale. Elle a ensuite rejoint le pupitre d’alto de la chorale paroissiale, dirigée par Stefano Poletto. Passionnée également par le théâtre, au lycée et à l’université, elle a fait partie de plusieurs troupes d’amateurs, pour ensuite arriver à combiner chant et théâtre dans des comédies musicales avec le groupe « Veronamusical ». Arrivée en Belgique en 2006, elle s’est perfectionnée en langues étrangères. Tout naturellement, elle a rejoint Stefano Poletto au sein de Melting Vox en juillet 2011.

 

 Maria Nyman – soprano

De nationalité Suédoise, Maria Nyman a suivi toute sa scolarité dans une école spécialisée en musique, où chaque classe forme une chorale unique. Parallèlement à ses études de droit, elle poursuit ses études de chant chez Gabriel Lindborg et Olle Sköld. Sa passion pour la musique de la renaissance l’a aussi fait intégrer l’ensemble vocal Oriana sous la direction de David Anstey. Résidant à Bruxelles depuis 2004, elle complète sa formation chez André Van de Bosch (ancien chef des chœurs de La Monnaie et de la R.T.B.F.) et chez Lena Lootens. Elle a prêté sa voix à Miroir des Voix et à la chorale Scandinave de Bruxelles. Elle chante avec Melting Vox depuis février 2014.

 

Mathieu Piavaux – basse

Mathieu Piavaux découvre le chant choral dans l’enfance, dans la chorale Les Colibris, de Liège. Sa pratique du chant va ensuite se poursuivre à l’âge adulte dans divers ensembles de musique vocale, à Liège (Jehan Le bel, An dem Bache, Spumante), puis à Bruxelles, où il chante d’abord dans le Brussels Bachkoor, puis participe aux projets de Clockwork Music Brussels, sous la direction de Vincent Lesage. Parallèlement à ces projets collectifs, il perfectionne sa technique vocale en suivant l’enseignement de Vincent Grégoire et Julie Bailly (Liège), puis celui de Michèle Massina (Bruxelles). Il a rejoint Melting Vox en janvier 2018.

 

 Michèle Michielsens – alto

Durant son enfance, Michèle fréquente l’académie de Spa où elle apprend le solfège et le piano puis le violon et chante dans la chorale paroissiale. Vers la trentaine, elle ressent le besoin de renouer avec la musique, s’inscrit au cours de chant et participe à divers stages (gospel, polyphonie du monde, sons et mantras…). Elle fait aussi partie d’un petit ensemble vocal chantant des polyphonies de la Renaissance.

Elle 2008, elle découvre le travail de Dainouri Choque sur l’écoute spectrale du son. Cette approche change radicalement sa perception de la musique et du chant. Émerveillée par cette découverte elle fonde avec deux amies le trio Talysman dans le but d’expérimenter et de mettre en pratique cette écoute avec un répertoire de chants du monde.

Michèle travaille actuellement la technique vocale avec Miyaghi Osada.

Elle a rejoint Melting Vox en 2015.

 

 Paolo Spagna – ténor

Brabançon, bercé par les mélodies de ses parents musiciens, Paolo se dirige naturellement vers des activités musicales: percussion, solfège, clarinette, piano. Il développe très vite un intérêt accru pour le chant et rejoint la chorale d’enfants de l’Académie d’OLLN –CSE. Plus tard, il rejoint le Kot-é-Chœur de l’UCL. Après des études scientifiques en géologie, il se lance dans un cours d’improvisation en chant.

En 2012 il offre sa participation vocale à Melting Vox.

 

 Sophie Englebert – soprano

Sophie a débuté la musique à 12 ans avec des cours de piano mais sa véritable passion est le chant. Depuis lors, elle a suivi des cours de chant lyrique en école privée et en académie. Bénévole lors de concerts gratuits depuis de nombreuses années, entre autre en collaboration avec l’académie d’Anderlecht et l’asbl Escale du Nord, Sophie a été membre de plusieurs chorales à Bruxelles, notamment sous la direction de David Navarro Turres.

C’est avec enthousiasme qu’elle participe à des projets musicaux tels que l’interprétation d’œuvres inédites du compositeur belge Jean-Luc Fafchamps à l’édition 2016 d’Académix.

Sophie a également été finaliste du Concours des Nouveaux Talents de l’art lyrique à Ans en 2015.

Elle a rejoint Melting Vox en septembre 2016.